José Jover, El Tartamudo – ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE – PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES

José Jover a grandi dans un quartier populaire de Toulon où les livres avaient beaucoup d’importance. Il dévorait tous ce qu’il lui passait sous les yeux et tout imprimés qui pouvait lui tomber entre les mains, il avait « soif de mots et de lettres » . Quelques années plus tard, son frère l’incite à tenter le Concours des Beaux Arts de Paris. José prépare cette épreuve nationale, aux Beaux Arts de Toulon, dans des bâtiments en préfabriqués coincés entre deux bretelles d’autoroute. Mais dans ces lieux, grâce à la chance de la rencontre avec d’un maître graveur âgé à l’époque de 70 ans, il va progresser énormément dans ses connaissances sur l’Art. En juin 1975, il réussit le Concours avec mention et commence les cours et son cursus Universitaire la même année. Cette année là, est également l’année de sa naturalisation Française. La famille de José est espagnole, c’est un enfant issu de l’immigration, un primo arrivant. (lire la suite ici)

Source : José Jover, El Tartamudo – ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE – PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES.

Une réflexion sur “ José Jover, El Tartamudo – ECRIVAIN PUBLIC BIOGRAPHE – PAROLES D’HOMMES ET DE FEMMES ”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s