Tous les articles par Tartamudo éditions

Les éditions TARTAMUDO se lancent dans l'édition d'albums de bande dessinée et de livres Jeunesse. Créée et réalisée par une équipe de professionnels de l'image et de la narration TARTAMUDO se veut l'aventure éditoriale de jeunes auteurs et d'autres plus confirmés. Neuvième Art, la bande dessinée n'est pas au bout de son histoire, elle est loin d'avoir exploité toutes ses ressources. Aux côtés de la littérature, du cinéma, du théâtre, de l'opéra, elle constitue un mode de narration encore jeune et plein d'avenir. En ce qui concerne les albums Jeunesse, beaucoup de territoires restent à explorer. Editer des ouvrages de qualité, allier modernité et culture, en produisant des objets de divertissement populaires, beaux et graphiquement élaborés, développer un regard critique mais plein d'humour sur le monde et sur notre époque, tels sont les objectifs des éditions Tartamudo. Fruit d'années d'expérience et de réflexion, TARTAMUDO se veut un lieu ouvert à la création, à l'innovation et à la découverte. Elle offre aux auteurs confirmés un espace de création original, mais se veut également, grâce aux autres, moins connus, un vivier susceptible d'engendrer certains grands classiques de demain en B.D. et dans le domaine du livre Jeunesse.

RUE DES SOUVENIRS bientôt disponible !

Une histoire complète inédite!

Le commissaire est appelé à Besançon pour l’enterrement de Nicole, son ex-femme. Mais la mort de celle-ci lui semble bien étrange… Et puis voilà que l’on parle d’une mystérieuse peinture que beaucoup convoitent et qui représente, dit-on, une jolie rousse qui serait le presque sosie de Nicole. Est-ce pour s’emparer de cette toile que quelqu’un aurait assassiné la malheureuse ?

Rue des souvenirs est le 13e volume des enquêtes du «Commissaire RAFFINI», une série «culte» (prépubliée à l’origine dans Télérama) dont les éditions Tartamudo vont progressivement rééditer la totalité des titres.

Deux titres sont déjà parus, sur des dessins finement aquarellés en couleurs par Christian Maucler :

L’Inconnue de Tower Bridge (aventure inédite), avec en fin d’ouvrage un copieux cahier historique richement illustré de 22 pages sur cette série qui existe depuis 1980. Mon ami Pierrot (réédition augmentée, nouvelle couverture et pages entièrement recolorisées de l’album paru en 1997 sous le titre Au clair de la lune), avec un lexique d’argot parigot illustré de 4 pages en fin d’album.

Un polar jazzy à l’ancienne, façon Commissaire Maigret (de Georges Simenon) ou Les Cinq Dernières Minutes (feuilleton à l’ORTF avec le commissaire Bourrel) à conseiller à tous les fans et les nostalgiques des années 1950 ou 1960, désireux de s’offrir un petit voyage dans le temps, à l’âge d’or des mythiques Citroën Tractions avant, des bas à coutures sur talons aiguilles et de la TSF (doyenne de la radio et télévision)…

Il est à noter que son scénariste Rodolphe est bien connu du public BD pour avoir signé prés de 200 titres en bandes dessinées, dont Kenya (Dargaud),Namibia (Dargaud), Centaurus (Delcourt) ou tout récemment Amazonia (Dargaud) et TER (Daniel Maghen).

Titre : RUE DES SOUVENIRS
Rodolphe (scénario) Christian Maucler (dessin et couleurs)
Genre : Enquête policière Rayon : Bande Dessinée / One shot
Collection : Tébéos
Code EAN : 9782910867584

Publicités

Journal d’un animateur aux studios Idéfix de Patrick Cohen

1974, naissance des studios Idéfix créés à Paris par René Goscinny, son complice Albert Uderzo et leur éditeur Georges Dargaud. Les studios réaliseront notamment
« Les 12 travaux d’Astérix » et « La ballade des Daltons » devenus des classiques de l’animation française.

Les studios Idefix fermeront définitivement leurs portes en 1978 à la mort prématurée de Goscinny survenue le 5 novembre 1977. Ils n’auront vécu que quatre années, mais des années qui auront révolutionné le monde de l’animation française qui « ronronnait sur ses lauriers tel un gros matou au coin du feu », le dessin animé français… et la vie de Patrick Cohen. Patrick Cohen intégrera Idefix dès la création, un premier avril 1974, ça ne s’invente pas !
D’anecdotes en anecdotes, Patrick Cohen déroule sous nos yeux les grandes heures des studios pimentées d’ironie, de nostalgie, de sérieux toujours et d’extravagances.
Polo, ancien catcheur aussi bon au crayon que sur le ring et au bistrot … et beaucoup d’autres sans lesquels nous n’aurions pu visionner sur nos écrans nos héros : Astérix et Obélix, Lucky Luke et compagnie. Ils nous ont fait rêver, comme Patrick Cohen.
Si le navire piloté par deux géants de la BD vogue, ça n’est pas toujours sur un fleuve tranquille, coup de gueule et trahison mais aussi rencontres inoubliables, passion pour un art exigeant font un cocktail on ne peut plus stimulant. L’Amérique et l’Europe s’intéressent… Dans les coulisses oeuvrent des femmes et des hommes dont l’histoire pourrait être celle des personnages auxquels ils donnent vie : « Entre mes premiers pas comme assistant et les fructueux mois passés à animer Astérix et Lucky Luke, je mesure encore la chance qui m’a été donnée de progresser dans mon travail. Je devrais écrire dans mon rêve ! »

Alice Lebreton, gouacheuse qui porte si bien son prénom…« elle récupère au fond des pots des restes de peinture pour aller les week-ends au cimetière décorer la tombe de ses parents aux couleurs d’Astérix ou de Lucky Luke. ». Henri Gruel, « un maître de la bande sonore, grand créateur de bruitages… personnage à l’humour
Un copieux dossier de 36 pages en fin d’ouvrage apporte un éclairage documenté et historique sur la période traitée dans ce récit.

Titre : Journal d’un animateur aux studios Idéfix
Auteur : Patrick Cohen
Parution : Mars 2018
Format: 17 x 24 cm
Prix : 22 €
Code EAN: 978291086 7591

Pineto Dolce vita de Vincent Pompetti

PINETO DOLCE VITA - COUVERTURE HD

Pineto Dolce Vita est une invitation élégante à une balade romantique pour retrouver un paradis perdu, celui d’un village situé sur la côte Adriatique au centre de l’Italie. Cette cité échappe au temps et semble figée dans les années 1950 et 1960. On y entend toujours le cliquetis d’un train au dessus d’un petit tunnel menant à une plage de sable blanc, se perdant dans une interminable pinède. Une cathédrale à ciel ouvert avec les cigales pour orchestre.

Le visiteur y flâne au détour de ses rues tranquilles flanquées de villas splendides, de maisons colorées, d’un impressionnant palais, d’une tour ancestrale guettant la mer devenue le symbole de cette région. Il va déambuler devant des boutiques pittoresques, dans une atmosphère de fantaisie et de personnages originaux, semblant sortir tout droit du film du grand réalisateur Federico Fellini La dolce vita.

Le promeneur repartira attendre le train pour Rome ou Bologne dans la petite gare, entre un soleil couchant sur la mer et une pinède aux milles senteurs. Un songe d’été, où se côtoient tous les personnages influents de l’histoire de cette région : la famille Filiani, le Marquis Diego del Sterlich, Fabrizio Padula…

C’est le regard que nous fait partager l’illustrateur Vincent Pompetti, origi- naire de ce village et qui retourne aux sources de ce rêve éveillé. Pineto, qui traverse les modes, les époques, avec nonchalance et beauté, est une fenêtre ouverte sur les paysages enchanteurs des Abruzzes.

Titre : Pineto Dolce Vita
Auteur et artiste : Vincent Pompetti
Parution : Août 2018
Genre : beau livre
Pagination : 80 pages couleur
Format : 220 x 300 mm à l’italienne
Prix : 26 €
Code EAN : 978291086 7621