Collection Tébéos

Tébéos

Christian Maucler et Yann Chavarot, Les Misérables de Besançon, 2016 (EAN : 9782910867492)

VICTOR HUGO-C1C4-LDPrésentation : Les Misérables de Besançon est un projet original en bande dessinée, réalisé à partir de l’œuvre universelle Les Misérables, de Victor Hugo, un immortel natif de Besançon. L’action narrée de ce récit a été bâtie sur la base du roman magistral de Victor Hugo Les Misérables, mais projetée au cours de cette seconde moitié du XIXe siècle, dans les décors de la ville de Besançon et d’un certain nombre de villes environnantes sur le territoire du Doubs. La narration est une synthèse de cette célèbre histoire, sur l’espace d’un seul album BD. Elle a pour ambition de donner à lire cette intrigue, connue à l’échelle internationale, sous un jour nouveau et audacieux. Christian Maucler est un artisan des arts graphiques qui vit et travaille dans cette même ville, il compte à son actif plus d’une centaine d’ouvrages publiés en France.Cela dans tous les styles, illustrations de beaux- livres chez les grands éditeurs du genre, dessinateur de BD avec notamment la série des enquêtes du commissaire Raffini (dernier opus paru, L’Inconnue de Tower Bridge, Tartamudo, novembre 2014). Il est auteur et dessinateur pour la jeunesse, avec par exemple la série Phil et Sof, publiée depuis 15 ans dans le JDE (Journal des Enfants, groupe de presse L’Alsace) qui a donné naissance à un album cartonné en couleur chez Tartamudo fin 2013, sous le titre Les Prézados. Il est illustrateur également pour des maisons prestigieuses chez les fabricants de douceurs. Bref, un touche-à-tout aux multiples talents. L’album Les Misérables de Besançon sera agrémenté en fin de publication d’un court cahier historique sur la période. Le tout sera inscrit dans une excellente qualité d’édition.

Christian Maucler, Phil et Sof, Les prézados, 2013 (ISBN : 2-910867-455)

Phil et SofPrésentation : Phil et Sof, est un album dit anniversaire, constitué d’une sélection de strips toujours publiés, cela depuis une quinzaine d’années, dans l’hebdomadaire Le journal des enfants, avec 45 000 abonnés (faisant part du quotidien L’Alsace, avec 80 000 abonnés). La collaboration de l’auteur dessinateur Christian Maucler avec Le journal des enfants, célèbre notamment ans l’Est de la France, à donné l’idée d’un partenariat entre La Société Alsacienne de Publications, qui est un grand groupe de presse qui possède les deux titres cités, et les éditions Tartamudo. Il s’agit d’un ouvrage qui traite du monde de la préadolescence, à travers des gags plein d’humour, qui délivrent par petites touches une musique légère. Ils amusent et incitent à de petites réflexions qui laissent une trace dans l’esprit de ses jeunes lecteurs. Ils jouent avec quelques facettes des arts narratifs, bandes dessinées, romans, séries policières, séries historiques, théâtres, chansons… les deux personnages principaux, Phil et Sof, représentent une tranche d’âge très peu explorée dans le 9ème Art, et de ce fait, ils sont novateurs pour tous les niveaux de la librairie.

Tarek et Vincent Pompetti, La Guerre des Gaules, livre II, 2013 (ISBN : 2-910867-447)

guerre des gaulesPrésentation : « Le lendemain Vercingétorix convoque l’assemblée et dit qu’il n’a pas entrepris cette guerre pour ses intérêts personnels, mais pour la défense de la liberté commune ; que, puisqu’il fallait céder à la fortune, il s’offrait à ses compatriotes, leur laissant le choix d’apaiser les Romains par sa mort ou de le livrer vivant. On envoie à ce sujet des députés à César. Il ordonne qu’on lui apporte les armes, qu’on lui amène les chefs. Assis sur son tribunal, à la tête de son camp, il fait paraître devant lui les généraux ennemis. Vercingétorix est mis en son pouvoir ; les armes sont jetées à ses pieds. À l’exception des Eduens et des Arvernes, dont il voulait se servir pour tâcher de regagner ces peuples, le reste des prisonniers fut distribué par tête à chaque soldat, à titre de butin. »

Ainsi se termine le siège d’Alésia et la fin du rêve de Vercingétorix d’unir toute la Gaule sous la bannière de la liberté… Jules César devient le maître incontesté de la région la plus riche et la plus peuplée d’Europe…

Cette libre adaptation de La Guerre des Gaules est le fruit d’une longue collaboration artistique entre Vincent Pompetti et Tarek, tous deux grands amateurs et connaisseurs de l’Antiquité. Les deux auteurs vous invitent à découvrir le second volet de ce récit unique relatant un moment unique de l’histoire qui a changé le visage de l’ancien monde à tout jamais !

Récompense : Prix de la meilleure BD historique, Rive-de-Gier, 2015

Tarek et Vincent Pompetti, Le Malouin, 2012 (ISBN : 2-910867-439)

MalouinPrésentation : En ces temps de paix avec la perfide Albion, un événement incroyable va bouleverser l’ennuyeuse routine des corsaires du Roi de France. Un véritable «  »génie » », lointain cousin égaré de celui d’Aladin et des Mille et une Nuits, leur offre la possibilité de réaliser trois vœux. Et voilà nos pirates entraînés dans une suite d’aventures qui leur fera traverser les mers du sud à la recherche du Trésor de Rackham le Cruel. Avec sa mise en couleur directe et lumineuse, Vincent Pompetti apporte un souffle épique à ce récit de pirates imaginé par Tarek.

Tarek et Vincent Pompetti, La Guerre des Gaules, livre I, 2012 (ISBN : 2-910867-412)

guerre des gaulesPrésentation : L’histoire se déroule durant la conquête de la Gaule dite par les légions de Jules César (de -58 à -50 avant J.C.), basée sur l’ouvrage qu’il a rédigé tandis qu’il menait cette guerre et qu’il a ensuite publié à Rome, pour sa propre gloire et sa propagande, dès la fin de son proconsulat en Gaule. Le récit s’attarde avant tout sur le parcours de six ‘personnalités’ traversant cette époque troublée. Jules César, Vercingétorix, une espionne éduenne au service des Romains, un druide fanatique qui prêche la guerre à outrance contre l’envahisseur, un chef arverne combattant sous les ordres de Vercingétorix et un général romain proche du parti sénatorial. L’accent est mis sur la relation particulière entre César et Vercingétorix : ils sont amis et alliés puis la situation dégénère entre les deux hommes, les transformant en rivaux acharnés pour qui le pouvoir suprême est la chose la plus importante. La victoire ou la mort est la seule issue au duel qui les oppose. Ainsi, le cadre historique tel que César nous l’a transmis sert de base à des histoires personnelles qui s’entremêlent et participent au changement profond de l’empire romain et aux prémices de la fin de la République. Espionnage, subversion, alliance politique, stratégie et propagande au service d’une cause et d’un homme : Rome et César !

Récompense : Prix de la meilleure BD historique, Rive-de-Gier, 2015

Tarek, Batist, Yasmina Khadra (préface) et Kamel Mouellef, Turcos, le jasmin et la boue, 2011 (ISBN : 2-91086-739-3)

TurcosPrésentation : Rescapé de la terrible boucherie de 14-18, Mourad Ben Slimane est de retour dans son village de Saint-Arnaud, non loin de Constantine. Il boite légèrement et porte encore au bras un pansement qu’il doit changer régulièrement. Dans sa poche, il garde précieusement un mouchoir renfermant du jasmin séché que lui avait donné son ami Alouache lorsqu’ils débarquèrent en France. Celui-ci lui avait dit ces quelques mots : « Prends ce jasmin, mon frère ! Il te portera chance et tu penseras au pays quand tu te sentiras seul… »

Nommé : Prix Tournesol (Festival International d’Angoulême, 2011)

Maurice Rajsfus et Michel D’Agostini et le soutien du Mémorial de la Shoah, Maurice dans la tourmente, 2010 (ISBN : 2-910-867-34-X)

Le petit Maurice dans la tourmentePrésentation : 1942, aux heures les plus sombres de l’histoire de France, dans la période de la collaboration à Paris. Maurice, alors âgé de 14 ans, ainsi que ses parents et sa sœur sont raflés, lors de, sinistre mémoire « la rafle du Vel’d’Hiv ». Parce qu’ils étaient Juifs Polonais. Suite à une aberration administrative mais très providentielle pour Maurice et sa sœur, les deux enfants sont relâchés de ce centre de détention parisien. Commence alors pour Maurice et sa sœur livrés à eux-mêmes  une survie de tous les instants, dans l’appartement de banlieue à Vincennes où ils résidaient et où ils sont revenus. L’étoile jaune cousue sur leurs vêtements. Maurice reprend son travail d’apprenti bijoutier et de coursier, se livrant à une partie de cache-cache tragique avec l’occupant allemand nazi et la police française, dans le Paris de l’époque. Ce sont ces faits qui sont relatés dans ce livre, ces quatre années atroces de 1942 à 1945, avant la Libération. La force de cette histoire, c’est qu’elle est à la fois un compte rendu historique sur cette période mais aussi et avant tout le témoignage d’un homme qui a échappé à la mort. Ce ne fut pas le cas de ses parents qui furent assassinés dans les camps d’extermination avec la complicité du gouvernement de Vichy.

Récompense : Prix des lycéens (Ville de Brives, 2013)

Farid Boudjellal, Les Slimani, 2010 (ISBN : 2-910867-07-2)

Les SlimaniPrésentation : « Samedi 4 décembre 1983…

La ville de Paris gronde ? Non, Paris s’étonne et murmure : la première « Marche des Beurs pour l’égalité » déferle sur les boulevards. Ils sont près d’un million.

Ce jour-là, la famille Slimani s’est emparée de la page « Événement » du quotidien Libération. C’est sa première apparition officielle. Rien ne laisse alors supposer que l’épisode « Ches les Slimani » sera le premier d’une saga, « P’tit polio » aux éditions Futuropolis qui aura pour toile de fond Toulon, Paris, l’Algérie et même l’Arménie. »

Récompense : Prix SOLEIL D’OR (Festival de Solliès), Prix OECUMENIQUE (Festival d’Angoulême), Prix LIRE (Salon du livre de Limoges) et Prix BEDECINES (Salon de Décines)

Maurice Rajsfus, Fouzia Chakour et Jacques Demiguel, Moussa et David, 2006 (ISBN : 2-910867-26-9)

Moussa et DavidPrésentation : La fin du deuxième conflit mondial en 1945, n’a pas signifié la disparition d’autres guerres, moins visibles. Tristement, les motifs de haine qui opposent les adultes sont souvent partagés par les enfants. Pourtant rien ne vaut la paix pour développer de fraternelles rencontres, l’amitié engendre la camaraderie et la confiance. Alors, si sur cette vielle terre du Moyen-Orient, chargée d’histoire et revendiquée par deux peuples, la concorde peut enfin s’installer entre ceux qui n’en finissent pas de se combattre…

les jeunes réapprendront à sourire des deux côtés du mur qui les sépare.

Récompense : Prix du CARREFOUR EUROPEEN DU 9e ART ET DE L’IMAGE  (Festival d’Aubenas, 2008)

Edmond Baudouin et Céline Wagner, La patience du grand singe, 2006 (ISBN : 2-910867-22-6)

La patience du grand singePrésentation : Comme nous l’a confié Edmond Baudouin, cet album d’une grande force narrative et poétique, est à la fois une histoire d’amour entre Céline et lui-même et entre les deux personnages principaux de ce roman graphique, une fillette et son père. Une introspection surréaliste, selon les auteurs. Une bande dessinée rare et inclassable, organisée dans l’espace géographique urbain et parfois gris dela banlieue et de ses nombreux centres commerciaux froids et artificiels. Un grand singe, sorte de King Kong de pacotille qui trône sur un parking d’un de ces centres marchand. Une passerelle fragile tendue entre un père et sa fille comme une note d’espoir et de chaleur qui réunit ces deux êtres, compose une petite musique de nuit étrange et lancinante.

David B, Zèbre, 2005 (ISBN : 2-910867-12-9)

Zèbre

Présentation :  « Je me souviens d’un dîner un soir d’été à la terrasse d’un couscous du boulevard de Belleville avec Francis, où chaque quart d’heure la rue nous offrait un fait-divers. Il nous semblait que les ivrognes, les drogués et les voyous du boulevard s’étaient entendus pour nous offrir un spectacle. C’est de là que Zèbre est né ». Dans cette bande-dessinée bizarre et merveilleuse à la fois, on retrouve déjà tous les thèmes oniriques chers à David B. Elle a été pré-publiée dans la prestigieuse revue « (à suivre) » entre 1985 et 1989 et à l’occasion de cet album, elle s’enrichit de deux épisodes inédits. Le personnage Zèbre traverse un Paris intemporel où l’étrange se confond avec les bas-fonds.

André Igwal et José Jover, Fictionnettes, 2004 (ISBN : 2-910867-153)

FictionnettesPrésentation : Ce sont de petites comptines, bien innocentes en apparence, autour de la science-fiction et de ses références (détournées, of course). Elles ont été commises par André Igwal, dit manosque, aux textes débiles et José alias José Jover, aux dessins crétins, entre 1978 et 1985 (tout ce temps pour pondre de telles inepties !) elles ont été publiées dans tout la presse BD de l’époque (Viper, Fluide Glacial, Circus, Charlie Mensuel, Comptabilité Hebdo…heu non pas ce dernier ) Une première édition a eu lieu en 1982 aux éditions du Citron Hallucinogène (si on vous le dit ! …). La tache sombre et triste de l’histoire, c’est que mon pote André Igual ne verra pas cette somptueuse réédition, enrichie de nombreux inédits, puisqu’il a eu la mauvaise idée de disparaître de notre horizon en juin 2000… Ze show must go on …ouais, si on veut.

Farid Boudjellal et Larbi Mechkour, Les folles années de l’intégration, en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, 2004 (ISBN : 2-910867-16-1)

Les folles années de l'intégrationPrésentation : En 1985, l’album Les Beurs est édité par Albin Michel après une près-publication dans la revue « L’ECHO DES SAVANES ». Cette série a été écrite par Farid BOUDJELLAL. En 1986, Larbi MECHKOUR publie la série « AZIZ BRICOLO » pendant un an dans la revue « PIF GADGET » sur des scénarii de José JOVER et Farid BOUDJELLAL. L’album « BLACK BLANC BEUR » reprend l’intégralité de ces deux bandes dessinées dans une version « remastérisée » avec Photoshop et Illustrator. La première « Marche des Beurs pour l’Egalité » déferle sur les boulevards. Ils sont près d’un million. A la suite de tous ces événements, Farid BOUDJELLAL et Larbi MECHKOUR invente une nouvelle bande dessinée issue de la « 2ème génération Beur » : Il s’agit de courtes histoires d’humour en 6 ou 8 pages autour de personnes issues de l’Immigration, avec un imaginaire mélangeant des réalités de la société Française et la faconde truculente venant des pays autour de la Méditerranée. Tous ces personnages ont une souche commune : La bande dessinée populaire des kiosques de gare.

Farid Boudjellal, Tobias Deicke, Fraco et Mawil, Hanna et Chloé, en partenariat avec LES CEMÉA, 2004 (ISBN : 2-910867-20-X)

Hanna et Chloé

Présentation : Hanna et Chloé est un album B.D. réalisé dans le cadre d’une opération européenne franco-allemande. Le livre est constitué de deux parties de 48 pages B.D. chacune, une partie en version française et l’autre en allemand. Cet ouvrage traite d’une amitié entre deux fillettes, l’une française et l’autre allemande et de leurs parcours croisés de vies.

Bande dessinée bilingue franco-allemand

Slim, Waloo à l’horizon, en partenariat avec l’Institut du Monde Arabe, 2003 (ISBN : 2-910867-08-0)

Waloo à l'horizonPrésentation : Bouzid retourne en Algérie après dix ans d’absence. C’est normal, il était en stage en RDA. Mais comme ce pays a disparu, le stage de notre héros populaire a pris fin. Bouzid retrouve ses amis, Zina, Amziam et son chat El Gatt ainsi que tout le petit peuple de Oued Besbes son douar bien aimé. Tout a changé au bled : le capitalisme est revenu au galop, les “barbus” veulent prendre le pouvoir aux “moustachus” et le peuple est abandonné à son triste sort. Bouzid va s’organiser vaille que vaille et essayer de faire quelque chose. Suivons-le dans son entreprise impossible.

Une maison d'édition citoyenne depuis 1999 !

%d blogueurs aiment cette page :