Archives du mot-clé codiv

Les aides aux créateurs en cette période de confinement

Tartamudo

En cette période de lutte contre le Covid-19, nombreux sont les auteurs et artistes touchés de plein fouet et ne pouvant plus vivre de leur activité. Si c’est votre cas ou si vous connaissez des proches étant dans cette situation, nous vous conseillons de lire cet article.

Le fonds de solidarité du gouvernement et des Régions

Pour commencer, un fonds de solidarité doté de un milliard d’euros est mis en place pour pouvoir verser une aide aux plus petites entreprises, micro-entrepreneurs, indépendants et professions libérales. C’est ainsi qu’ils pourront toucher jusqu’à 1 500 € pour le mois d’avril. Pour toutes les informations et demandes particulières, rendez-vous sur le site de la Fédération Auto Entrepreneur. Les artistes-auteurs sont notamment concernés, pour consulter la foire aux questions du gouvernement, rendez-vous ici.

Le fonds d’urgence du CNAP

Un fond d’urgence de 500 000 € alloué par le Centre National des Arts Plastiques aux artistes-auteurs, commissaires, critiques et théoriciens d’art va permettre de compenser les pertes de rémunération subies liées à la crise. Les modalités et critères pour savoir si vous êtes éligibles à ce fond seront en ligne sur leur site très rapidement.

Secours exceptionnelle par le CNAP

Toujours par le même organisme, celui-ci propose une aide ponctuelle aux artistes, ayant des difficultés financières ou/et sociales ne leurs permettant pas d’exercer leur activité. L’aide peut s’élever jusqu’à 2 500 €. L’artiste-auteur doit, entre autres, être inscrit à la sécurité sociale dédiée. Attention, le dépôt des demandes se fait jusqu’au 24 avril et la prochaine commission se tiendra le 11 juin.
Les disciplines concernées par cette aide sont entre autres : peinture, création sonore, dessin, vidéo, nouveaux médias, photographie et bien d’autres.
Toutes les infos, sur leur site.

Aide exceptionnelle aux éditeurs indépendants

Les éditeurs indépendants dans le milieu de l’art souffrent tout autant que les artistes plasticiens. Cette aide économique s’adresse aux éditeurs et le montant accordé peut varier entre 3 000 et 10 000 €. Pour plus d’informations, il faut se tourner vers le Centre National du Livre. De plus, le Centre dispose d’autres aides, notamment aux auteurs, traducteurs, éditeurs, revues, librairies et événements littéraires.

Les mesures exceptionnelles mises en place

De même, s’ajoutent aux aides précedemment citées, le report/étalement des loyers et factures d’eau, de gaz et d’éléctricité des locaux professionnels selon les cas. De plus, les dettes fiscales et sociales seront étalées et les échéances peuvent être reportées. Egalement, un arrêt de travail a été mis en place pour les parents qui gardent leurs enfants à la maison. D’une durée de 1 à 21 jours, il est renouvelable. Pour faire la demande, cela se passe sur le site Amelie, de l’Assurance Maladie. Dans la case « type d’identifiant », vous pouvez choisir Artiste-Auteur afin d’accéder au formulaire dédié à votre profession.

Se rendre à son atelier si cela est indispensable

Si vous avez impérativement besoin de vous rendre dans votre atelier, le gouvernement a édité une attestation de déplacement dérogatoire. Vous l’avez sûrement utilisé pour faire les courses, elle s’utilise aussi pour les déplacements domicile – le lieu de travail. Elle est valable un jour et ne nécéssite pas de justificatif si vous ne pouvez pas en fournir. Cela est par exemple valable pour les employés non-salariés.

Attestation de déplacement dérogatoire :  Télécharger

Des aides au cas par cas pour les festivals 2020

Afin de faire face à la crise sanitaire du Covid-19, le ministre de la Culture souhaite apporter un accompagnement aux organisateurs. Au-delà de leurs contacts avec les interlocuteurs locaux, les festivals peuvent déjà joindre la cellule d’accompagnement des festivals 2020. Pour commencer, il faut les contacter à l’adresse électronique suivante : festivals-covid19@culture.gouv.fr

Bruno Blum au salon CIDISC