Archives du mot-clé Maucler

Preview : Les Misérables de Besançon de Maucler

Victor Hugo

Les Misérables de Besançon est un projet origi- nal en bande dessinée, réalisé à partir de l’œuvre universelle Les Misérables, de Victor Hugo, un immortel natif de Besançon.

L’action narrée de ce récit a été bâtie sur la base du roman magistral de Victor Hugo Les Misérables, mais projetée au cours de cette seconde moitié du XIXe siècle, dans les décors de la ville de Besançon et d’un certain nombre de villes environnantes sur le territoire du Doubs. La narration est une synthèse de cette célèbre histoire, sur l’espace d’un seul album BD. Elle a pour ambition de donner à lire cette intrigue, connue à l’échelle internationale, sous un jour nouveau et audacieux.

Christian Maucler est un artisan des arts graphiques qui vit et travaille dans cette même ville, il compte à son actif plus d’une centaine d’ouvrages publiés en France.

Cela dans tous les styles, illustrations de beaux- livres chez les grands éditeurs du genre, dessinateur de BD avec notamment la série des enquêtes du commissaire Raffini (dernier opus paru, L’Inconnue de Tower Bridge, Tartamudo, novembre 2014).

Il est auteur et dessinateur pour la jeunesse, avec par exemple la série Phil et Sof, publiée depuis 15 ans dans le JDE (Journal des Enfants, groupe de presse L’Alsace) qui a donné naissance à un album cartonné en couleur chez Tartamudo fin 2013, sous le titre Les Prézados. Il est illustrateur également pour des maisons prestigieuses chez les fabricants de douceurs. Bref, un touche-à-tout aux multiples talents.

L’album Les Misérables de Besançon sera agrémenté en fin de publication d’un court cahier historique sur la période. Le tout sera inscrit dans une excellente qualité d’édition.

Ce nouvel opus a déjà été sélectionné par la Mairie de Besançon en pré-achat à hauteur de 1 500 exemplaires et il fera l’objet d’une publication quotidienne assortie d’une campagne de communication de la part du journal L’Est républicain qui procédera au placement d’un millier de livres dans ses 350 points de ventes, presse, papeterie et marchands de journaux. Uniquement dans le département du Doubs.

Un conte légendaire dans son intemporalité dont la renommée n’est plus à prouver, dynamisé par le souffle étonnant de cette nouvelle version et qui gardera une fidélité indéfectible au roman d’origine.

  • Titre : Les Misérables de Besançon
  • Auteur : Christian Maucler
  • Parution : Novembre 2015
  • Style : BD Historique
  • Collection : Tébéos
  • Format : 22 x 30 cm, 48 pages couleur
  • Prix : 12€
  • Age / niveau de lecture : Ados / Adultes
  • Code EAN : 9782910867492

Raffini, so british ! | Bulles picardes

L’Inconnue de Tower Bridge (une enquête du commissaire Raffini), Rodolphe (scénario), Christian Maucler (dessin). Editions Tartamudo, 72 pages, 16 euros.

Ambiance toujours rétro, mais changement de décor pour ce onzième tome des enquêtes du commissaire Raffini. Le flic bougon et très parigot quitte en effet pour la première fois l’Hexagone. Il est envoyé à Londres pour aider Scotland Yard à résoudre le mystère de la découverte d’un cadavre de jeune femme, coincée contre un des montants du Tower Bridge à Londres.

La suite sur Raffini, so british ! | Bulles picardes.

Une Enquête du commissaire Raffini – L’inconnue de Tower Bridge sur Actua BD

Le cadavre d’une jeune femme, présumée française, est découvert contre l’une des piles de Tower Bridge. Première sortie hors de l’hexagone pour le commissaire Raffini… dans un pays qu’il déteste cordialement.
« — À Londres ? Mais bon dieu, que voulez-vous que j’aille ficher là-bas ?!
— Allons, Armand, ne vous fâchez pas !
— Au fait, vous connaissez l’Angleterre ?
— Non
— Non ?
— Non et je ne tiens pas trop à connaître… Le brouillard, le thé à 5 heures, la conduite à gauche, tout ça, c’est pas pour moi…
— Bah bah bah..! Au fait, vous parlez anglais ?
— Pas un mot !
— Parfait, ce sera un séjour d’initiation linguistique… »

C’est à partir de ce savoureux dialogue que le commissaire divisionnaire envoie le commissaire Raffini en Angleterre : des agents de la brigade fluviale londonienne ont repêché un corps féminin, d’environ 25 ans, apparemment étranglé puis ficelé dans un sac. Personne ne se manifeste pour retrouver un proche disparu. Puisque les vêtements de la victime laissent supposer qu’elle est française, Scotland Yard sollicite l’aide de la PJ française. Et voilà Raffini embarqué dans une aventure qu’il rebaptise « Raffini chez ces Foutus Rosbeefs !». Davantage que ces quelques marques de chauvinisme et des quelques traits d’humour qui parsèment l’épisode, celui-ci est avant tout marqué par une intrigue bien ficelée, qui nous emmène du célèbre Limehouse Dock (un clin d’œil à Blake et Mortimer) à la campagne des alentours de Londres.

La suite : Une Enquête du commissaire Raffini sur Actua BD: l’actualité de la bande dessinée.